Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2010 2 23 /03 /mars /2010 10:38

Veuillez trouver ci dessous copie intégrale d'une de 1959 note émanent de ma société Sud Aviation bureau d'étude de Marignane

                           (C) Jacques MOULIN 2010

Cet appareil était pour le moins étrange mêm s'il semble avoir été simplifié au maximum, mais on peu se demander quels aurait été les conditions de vol avec le sdeux trappes ouverte ?
 A cette date les Nord 2501 étaient construit en serie (Construction des Noratlas de 1954 à 1962)

SUD-AVIATION

 

SERVICE ETUDES- MARIGNANE                                             Marignane, le 30 Juillet 1959

441 HT/6 - PF/JM. (Ed.2)

 

 

 

 

EXAMEN d’UN CARGO DE PETIT TONNAGE

 

 

Compte tenu des tendances de l'Armée de Terre sur le cargo de petit tonnage, exposées dans la Note GPé/GT. DT/EX n° 440 (23 Juin 1959} et qui peuvent se résumer dans la nécessité d’un appareil :

- de faible prix d'achat,

- et pilotable par l'Armée de Terre

La solution suivante peut-être envisagée : Monomoteur à aile haute et train fixe, qui tout en sacrifiant à la rusticité les performances de vitesse de croisière celles de décollage et d'atterrissage primordiales dans ce programme,

 

1 – CARACTERISTIQUES GENERALES - (Voir planche 1)

 

Poids total :                                                     4100 kg.

Charge marchande :                                        1300 kg sur 200 km

Surface :                                                         35 m²

Envergure :                                                      16,7 m

Allongement :                                      8

Longueur totale :                                             14,4 m.

Hauteur totale au-dessus du sol :                      5,2 m.

Moteur : 1 turbo-propulseur de la classe des 1000 ch

P/S :                                                               117 kg/m²

P/W :                                                              4,1kg/ch

 

2 – DISPOSITION PRINCIPALES.

 

2.1 – Voilure

- Aile haute de forme en plan rectangulaire et d'épaisseur relative constante 20%.

- Hyperstentateurs à recul par simple rotation autour d'un axe nettement déporté vers le bas, et s'étendant jusqu'à 70 % de l’envergure.

 

2.2 - Empennages

 

Empennages de forme en plan rectangulaire et d'épaisseur relative constante.

Les 1/2 empennages horizontaux sont les mêmes que l'empennage vertical.

 

2.3 - Train

 

Train tricycle non escamotable à boggies arrières : 5 roues identiques à pneu à basse pression (roues et pneus de 10 à 1,7 kg/cm²) permettant les évolutions sur sol peu consistant :

- Freins à freinage hydraulique direct

- Voie : 4 m

- Empattement : 3,85 m.

 

NOTA : La roue unique avant peut être remplacée par deux roues de part et d’autre du fuselage, ce qui permettrait le diminuer la voie des roues AR. ; on aurait dans ce cas la même voie pour les roues avant et arrière. Un bilan de poids serait nécessaire pour chiffrer si la diminution de la voie arrière compenserait une roue avant supplémentaire.

 

2.4 - Fuselage - (voir planche 2)

- Soute :

- Volume de soute : 2x2x4=16 m3

- Hauteur du plancher au-dessus du sol : 0,8 m.

- Hauteur de passage sous queue au point le plus bas : 2,5m.

- Accès principal par porte arrière en deux parties : l'inférieure se rabattant sur le sol en formant rampe d'accès ; la supérieure se rabattant à la partie supérieure interne du fuselage.

- Portes auxiliaires avant de part et d’autre du train principal permettant enlevées, le transport de charges de longueur importante.

- Poste de pilotage :

- En  cote-à-cote (permettant même 3 hommes de front)

- Verrière à grande visibilité.

 

3 – FACILITES DE CONSTRUCTION

- Voilure :

- Nervures toutes identiques

- Hypersustentateurs et ailerons identiques (droites et gauches)

- Gouvernes et hypersustentateurs entoilés (aile haute non exposée)

 

- Empennage :

- Empennage vertical identique à chaque demi-empennage horizontal et rectangulaire

- Par suite de leur identité, un seul outillage de fabrication ; de plus, nervures identiques.

- Toutes les gouvernes sont entoilées

 

            - Fuselage :

- Panneaux rectangulaire faiblement galbés pour faciliter la tenue des tôles et pouvant se monter à part, Construction tubes soudés permettant l'entoilage des superstructures.

 

4 – DEVIS DE POIDS

 

- Voilure :                                460 kg

- Fuselage :                              575 kg

- Empennages :                        100 kg

- Commandes de vol : 60 kg

- Atterrisseur :              220 kg

- Fuseau moteur :                     40 kg….

- A - Planeur :              1455 kg

- B - G.T.P. (Bastan) :             500 kg

- C - Equipements fixes :          300 kg

- D – Equipement mobiles :      150 kg…

- P.V.E. (A + B + C + D)       2405 kg

- Equipage (2 hommes )           150 kg…

P.O.E.                         2.555 kg

 

Missions                      200 km                        500 km                        1.000 km

Carburant                    240 kg                         425 kg                         730 kg

Charge marchande       1.305 kg                      1.110 kg                      805 kg

Poids total                   4.100 kg                      4.100 kg                      4.100 kg

 

5 - PERFORMANCES,

 

- Vitesse de croisière à 750 CV.          169 kt. à 10.000 ft.

- Vitesse de décrochage à 4000 kg.

- Configuration lisse : Hypers, rentrés     70 kt,

- Configuration décollage i Hypers, à 30°   55 kt

- Configuration atterrissage : Hypers, à 45° 52 kt.

 

-Décollage à 4.100 kg :

Piste                                                    en herbe                       en ciment

Vitesse de décollage à 1,1 Vsi 62 kt.                           62 kt.

Longueur de roulement             250 m.                         165 m.

Passage des 15 mètres             350 m.                         265 m.

 

- Atterrissage à 4.000 kg. :

Vitesse de présentation à         1,15 Vso        60 kt.

Vitesse d'impact à                    1,05 Vso        55 kt.

Passage des 15 mètres 341 m.

Roulement        162 m.

 

- Vitesse ascensionnelle au sol à 750 ch et 4000 kg                 7,5 m/s

- Temps de montée à 10.000 ft            à 750 ch                      8 mn

 

6 - MISSIONS,

 

Calculées avec : Vent contraire de 20 kt.

½ h d’attente au sol

5% de réserve.

 

A 10.000 ft et à la vitesse de croisière de  155 kt. (600 ch au sol)

 

sur       200 km :          Charge marchande                   1.305 kg combustible nécessaire 240 kg

500km :           Charge marchande                   1.110kg combustible nécessaire 425 kg

1.000km :        Charge marchande                   805kg combustible nécessaire 730 kg

 

Nota : Le parcours de 200 km effectué au sol (sic) nécessite 10 kg de plus de combustible



File7601 WEB
File7602 WEB



File7603 WEB
Exemple de charge utilisé....
Ces plans étaient ceux de la notice, ils étaient en très mauvais état... 




 

Partager cet article

Repost 0
Published by aerophile - dans Avion de papier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le bloc-note de aerophile
  • Le bloc-note de aerophile
  • : Receuil de reportages et de textes divers et variés sur l'histoire aéronautique pour faciliter la vie des chercheurs et des amateurs d'aviation.
  • Contact

Profil

  • aerophile
  • Je suis un historien aéronautique bien connu et j'ai publié de très nombreux articles, et j'ai visité de nombreuse base aérienne, en France et en Europe; ainsi que trois ouvrage sur: Les Autogires, les Loire 46, et les Bloch 174.
  • Je suis un historien aéronautique bien connu et j'ai publié de très nombreux articles, et j'ai visité de nombreuse base aérienne, en France et en Europe; ainsi que trois ouvrage sur: Les Autogires, les Loire 46, et les Bloch 174.

Recherche